Publié le 21 juil. 2022

Plastiform, l'innovation comme boussole

Depuis le rachat de Plastiform (25) en 2006, Olivier Rodary n'a cessé de miser sur l'innovation dans les produits, le process et les matières. "A l’époque, la société travaillait beaucoup pour l'automobile, et nous devions trouver le moyen d’accompagner nos clients sur des productions à l'étranger. La taille de la société ne permettait pas de construire des sites de production dans différents pays, nous avons alors décidé d’orienter notre stratégie sur l’innovation, de manière à maintenir une production en France et à accompagner au mieux nos clients. Notre premier programme d'innovation collaborative date de 2007 sur du thermoformage de pièces de décoration intérieure (IMD)".

Depuis, la société consacre en moyenne 15% de son CA en RD et 10% en investissement dans son outil de production et travaille sur 1 à 2 thématiques d’innovation par an. 5 personnes sont aujourd'hui dédiées au département R&D sur un effectif de 25 salariés. En 2021, Plastiform s'est penché sur le thermoformage du polyester, une matière assez difficile à travailler, mais qui est facilement recyclable et dont la ressource est importante, puisqu'elle est utilisée comme contenant pour les bouteilles d'eau. "Nous pouvons aujourd'hui thermoformer cette matière sur des épaisseurs allant de 100 micron à 2 mm en bobine, et même jusqu’à 5 mm en plaque. Nous sommes peu sur ce marché à maîtriser la réalisation de produits complexes en forte épaisseur sur machine automatique haute cadence". 2022 a été l'aboutissement d'un travail mené sur le thermoformage d'une matière haute performance, le PEKK Kepstan®. Une technique développée en collaboration avec la société ARKEMA, et qui a été présentée en première mondiale en octobre 2019 au Salon K à Dusseldorf et en avril 2022 en Autriche. Celle-ci a fait l'objet d'un dépôt de brevet. "Nous pouvons travailler sur des épaisseurs pouvant aller jusqu'à 4 mmn et prévoir si nécessaire une cristallisation in situ. Les produits obtenus présentent ainsi une résistance chimique et en température inégalée. Il est même possible d’envisager de remplacer le métal dans certaines applications de pointe par cette matière."

Plastiform présentera au salon Micronora (25) également des démonstrateurs en plastronique, fruit de 5 ans de développement de la technologie In-Mold Electronics (IME). Cette technique vise à amener des fonctions intelligentes comme de l'affichage, des boutons de commande, de l’éclairage, sur des pièces plastiques, en utilisant le thermoformage pour la mise en forme. "Elle présente un grand intérêt puisque nous sommes capables de produire des pièces 40 à 60% moins encombrantes et de diminuer leurs poids jusqu'à 80%, 2 atouts primordiaux pour nos clients de l'automobile et l'aéronautique" conclut le directeur général.

Plus d'infos : www.linkedin.com/company/plastiform-sas/

 

 

Vous souhaitez être présent
dans la prochaine édition ?