Publié le 18 nov. 2022, Modifié le 18 nov. 2022

Daniel Thomas quitte la société U.N.D

Après plus de 40 ans passés au sein d’U.N.D (25) et à l’aube de ses 83 ans, Daniel Thomas a quitté le 5 novembre 2022  l'entreprise qu'il présidait depuis 2013. Entré comme comptable dans la société fondée en 1974 par Camille et Claude Gillet, Daniel Thomas a pris la direction d’U.N.D. suite aux décès respectifs des 2 frères en 2001 et 2013. "Il a donné toute sa vie à cette entreprise, ma mère venait à la société pour le voir. Il s'est forgé une culture technique au fil des années grâce à sa grande curiosité. Il nous laisse une entreprise saine financièrement" raconte son fils Gilles Thomas, présent depuis 18 ans à U.N.D, et qui a pris la direction générale en compagnie de Joseph Gillet, fils de Claude, entré en 2010 et qui assure à présent la présidence de la société. U.N.D qui est aujourd'hui un acteur majeur dans le milieu du décolletage de précision en Bourgogne-Franche-Comté, compte 100 collaborateurs dont une dizaine d'apprentis. La société, répartie sur 7 sites de production à Franois (25), a développé au fil des années des prestations annexes comme l'électro-polissage, le polissage manuel et vrac, la rectification cylindrique, le rodage plan et cylindrique. "Nous travaillons à 35% pour l'aérospatial et la défense, 25% pour le médical dans la cadre de sous-traitance pour des sociétés régionales, 15% pour la connectique, 10% pour le luxe. Nous avons un client historique dans le monde de la lunetterie pour lequel nous réalisons plus de 2 millions de pièces par an. Nous réalisons 10 à 15% de notre CA à l'étranger essentiellement vers la Suisse et l'Allemagne" précise le directeur général. Le nouveau binôme à la tête d'U.N.D travaille à la mise en place d'une nouvelle organisation de la chaîne logistique et au renforcement des fonctions supports.

 

Vous souhaitez être présent
dans la prochaine édition ?