Publié le 20 sept. 2022

AMO et MOBITEC voient plus grand !

Basées à Miserey-Salines, les 2 sociétés dirigées par Sébastien Gauthier ont déménagé d’une centaine de mètres pour occuper des locaux plus grands et plus adaptés au développement de l'activité. La société dispose à présent d’un bâtiment de 700 m2 dont 80 m2 de coffre-fort sécurisé. Repris par Sébastien en 2001, la société AMO intervient dans l'assistance et le dépannage de machines-outils sur site pour différents secteurs d'activité et ce pour une clientèle régionale. "Nous avons aussi une forte demande dans l'agroalimentaire. Un client a par exemple externalisé sa maintenance. Nous avons une équipe dédiée sur place avec une astreinte 5 jours sur 7 de 5h à 22h et une permanence le WE” note son fondateur. Cette activité de maintenance génère des besoins en équipements de compresseurs, d’aspirations et de réseau d’air, prestations de vente et d'installation que Sébastien a développé au fil des années.

La société MOBITEC, née en 2018, est co-dirigée avec Vincent, qui compte plus de 25 années d’expérience dans le bobinage. Elle est spécialisée dans la réparation de moteurs, de pompes à la fois pour un public professionnel mais également pour le particulier avec les pompes de piscines. “Chaque moteur est différent. Nous avons un stock de fil de cuivre avec des épaisseurs allant de 10 centièmes à 1,25 mm. Nous fournissons une prestation complète avec le vernissage et le passage en étuve. Une intervention de bobinage va ainsi de 4h à 60h selon les puissances & types de bobinage.” précise Vincent. Le déménagement va également permettre à la société MOBITEC de doubler sa gamme de moteurs aux normes IE3 et IE4. “Nous allons proposer des moteurs jusqu’à 40 KW de puissance, un service qui va intéresser de nombreux industriels de la région équipés de presses”. Les 2 sociétés sont à la recherche de 2 à 3 personnes pour accompagner leur développement. Le dirigeant mise également pour la formation, c’est pourquoi MOBITEC ET AMO accueillent régulièrement des stagiaires (déjà 4 depuis le début d’année), un poste d’alternance est en projet pour 2023.

Vous souhaitez être présent
dans la prochaine édition ?